Le bureau exécutif du Comité national olympique marocain (CNOM) a tenu, mercredi, sa 22è réunion par vidéoconférence consacrée à la discussion d’un certain nombre de sujets notamment la conjoncture actuelle marquée par la pandémie de coronavirus.

Tenue par vidéoconférence dans le cadre des mesures de sécurité sanitaire décrétées par les autorités gouvernementales afin de lutter contre la propagation de la pandémie, la réunion a été l’occasion d’échanger autour des webinaires tenus en période de confinement, du projet de mise en place d’une académie olympique digitale marocaine et de la prochaine assemblée générale devant statuer sur l’exercice 2019, a indiqué un communiqué du CNOM publié jeudi sur son site internet.

Après avoir approuvé le procès-verbal de la précédente réunion, le Comité exécutif s’est félicité de l’organisation de plusieurs webinaires ayant abordé des thèmes variés (préparation physique, nutrition, préparation mentale…), collant au plus près des préoccupations de nos sportifs, a fait savoir le communiqué, notant que ces webinaires s’inscrivent en droite ligne dans le projet de mise en place d’une académie olympique digitale marocaine.

Cette nouvelle plateforme en ligne, poursuit le communiqué, aura pour objectif général la diffusion des valeurs olympiques et l’approfondissement de la réflexion sur le sport et sa place chez les individus et dans la Société.

Elle aura pour objectifs plus spécifiques et opérationnels, d’une part, d’offrir une formation certifiante aux sportifs, cadres techniques, administrateurs et dirigeants et, d’autre part de contribuer à un meilleur positionnement régional, continental et international du CNOM.

Par ailleurs, le Comité exécutif s’est penché sur la tenue de la prochaine assemblée générale devant statuer sur l’exercice 2019, a souligné la même source, précisant que le Comité a pris acte de la disponibilité des documents y afférant mais a estimé que sa date ne pourra être fixée qu’en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des directives des pouvoirs publics.

Bouton retour en haut de la page
Fermer