Le gouverneur de la région de l’Est a procédé, le 22 mai dernier, à la distribution de 20 000 cache-nez offerts par le chef de l’Etat aux populations de la région.

Le gouverneur de l’Est, Grégoire Mvongo, après avoir réceptionné le matériel de protection offert par le président de la République, Paul Biya aux populations de la région du Soleil levant, l’a ensuite distribué vendredi dernier, aux responsables des quatre départements de la région. Il les a réunis à l’esplanade de ses services à Bertoua, dans le but de leur remettre les 20 000 cache-nez offerts par le chef de l’Etat. Ce, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

La répartition a été faite en tenant compte de la population de chaque département. C’est ainsi que le Haut-Nyong a reçu 8 484 masques de protection. Les populations de la Kadey se partagent 4 282 cache-nez. Le Lom et Djerem en a reçu 4 850 pendant que les plus défavorisés de la Boumba-et-Ngoko se partagent 2 424 masques de protection.

En remettant ce matériel de lutte contre le coronavirus, Grégoire Mvongo a prescrit l’intensification de la campagne de sensibilisation dans les quatre départements de la région de l’Est contre cette pandémie qui, à la date du 21 mai 2020, avait déjà fait selon les autorités sanitaires locales, 205 cas.

Ainsi, il a demandé aux préfets d’insister sur le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement tout en précisant que ce don du chef de l’Etat est destiné aux plus défavorisés.

Il intervient après le premier qui était également constitué de matériel de lutte contre la propagation de la pandémie dans la région. Il s’agit d’un premier lot de deux millions de masques que le président de la République a décidé d’offrir aux couches sociales les plus vulnérables pour leur permettre de faire face à la propagation de la pandémie .

Bouton retour en haut de la page
Fermer