Le FC Barcelone a créé l’exploit en remportant le match retour 3-0 après prolongations mercredi au Camp Nou pour se hisser en finale de Coupe d’Espagne, où il défiera Levante ou l’Athletic Bilbao, qui s’affrontent jeudi.

Après avoir perdu l’aller 2-0, les Catalans ont pris les devants mercredi grâce à une jolie frappe en pleine lucarne d’Ousmane Dembélé (12e), ont arraché la prolongation grâce à une tête de dernière minute de Gerard Piqué (90e+3e), puis ont validé leur ticket pour la finale grâce à un but de Martin Braithwaite en prolongation (95e), alors que les Sévillans évoluaient à dix depuis l’expulsion de Fernando (90e+2).

Il a ensuite validé son ticket pour la finale grâce à un but de Martin Braithwaite en prolongation (95e), alors que les Sévillans évoluaient à dix depuis l’expulsion de Fernando (90e+2).

Deux autres cartons rouges adressés au banc sévillan, en prolongation aussi, sont venus éteindre les derniers espoirs de qualification andalous (102e, 103e).

Mais ce réveil catalan, complètement inattendu après les récentes désillusions sportives et le scandale judiciaire qui a secoué le club lundi, a dû alerter le Paris Saint-Germain.

Vainqueur 4-1 au Camp Nou en 8e de finale aller de Ligue des champions, les Parisiens devront aborder le match retour avec sérieux, mercredi prochain au Parc des Princes, face à ce Barça surprenant et plein de ressources.

Car mercredi c’est bien l’une de ses meilleures prestations de la saison qu’a signé le onze de Ronald Koeman.

Après avoir arraché sa qualification sur le fil contre Grenade au tour précédent (5-3), et contre Cornella (D3) encore avant, les Catalans ont refait le coup mercredi, poussant encore le match en prolongation pour doucher les espoirs sévillans.

Bouton retour en haut de la page
Fermer