nt7arko-VF

FC Barcelone a repris la tête du championnat espagnol après sa victoire face à la Real Sociedad et la défaite du Real Madrid contre Real Betis dans le cadre des matchs comptant pour la 27ème journée de la Liga.

Après sa défaite au « classico » la semaine dernière, le Barça de Quique Setién s’est imposé dans la douleur au Camp Nou contre la Real Sociedad, équipe finaliste de la Coupe du Roi d’Espagne.

Les coéquipiers de Leo Messi ont dominé le jeu mais sans créer des occasions de but claires face à une défense organisée des visiteurs qui ont menacé le portier catalan, notamment lors des premières minutes de la 2ème mi-temps.

A l’exception d’un tir croisé du danois Martin Braithwate et une opportunité de Messi à la 60ème minute, le Barça n’a presque pas inquiété le gardien de but adverse.

Il a fallu attendre la 80ème minute pour voir les catalans inscrire l’unique but de la rencontre grâce à un pénalty transformé par Lionel Messi. Cette victoire permet aux « blaugrana » de se hisser à la première place du classement général avec 58 points à deux points de son « rival éternel », le Real Madrid qui a chuté lors de sa visite au Benito Villamarin face au Betis (2-1).

L’équipe de Zidane n’a pas offert son meilleur niveau contre Real Betis qui a dominé la rencontre depuis les premières minutes et disposé de plusieurs occasions de but par l’intermédiaire de Nabil Fekir et Sergio Canales.

Les locaux ont ouvert le score à la 40ème minute par le défenseur Sidnei avant que le Real n’égalise par Karim Benzema sur un pénalty transformé à la troisième minute du temps additionnels de la première mi-temps.

De retour des vestiaires, les blancs, privés de Isco, Carvajal et Nacho, ont dominé le ballon sans créer des occasions de but malgré les changements introduits par Zidane donnant entrée à Mariano et Valverde.

A huit minutes de la fin de la rencontre, Tello, ancien joueur du Barça, a marqué le but de la victoire des locaux offrant une victoire précieuse au Real Betis et en même temps la première place à son ancien équipe catalane.

Le choc de la journée a opposé l’Atletico de Madrid et FC Séville, deux équipes qui veulent assurer la troisième place synonyme de qualification à la phase des groupes de la prochaine édition de la Ligue des champions. Lors de cette rencontre, l’équipe madrilène a été tenue en échec (2-2) à quatre jours de son huitième de finale retour de Ligue des champions face à Liverpool.

Menés au score dès le début de match grâce à un but du Néerlandais Luuk de Jong, les Madrilènes ont signé un retour spectaculaire en inscrivant deux buts en 5 minutes par l’intermédiaire d’Alvaro Morata et Joao Felix. Par ailleurs, Lucas Ocampos a converti un pénalty pour les sévillans pour remettre les deux équipes à égalité.

« Los colchoneros », qui ont engagé des recrues importantes pour gagner le championnat, enchaînent les mauvais résultats et risquent de perdre le train de la Ligue des champions. L’équipe de Simeone reste 5ème avec 45 points, alors que FC Séville conserve toujours sa 3ème place avec 47 unités.

Dans le bas du tableau, Leganés et Majorque ont fait l’essentiel contre Villareal et Eibar, alors que l’Espanyol de Barcelone a été dominé par Osasuna. Toutefois, les trois équipes restent relégables.

nt7arko-VA
Bouton retour en haut de la page
Fermer