Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé vendredi son intention de démissionner pour des raisons de santé.

“J’ai décidé de démissionner du poste de Premier ministre”, a déclaré M. Abe lors d’une conférence de presse, expliquant subir un retour de son ancienne maladie chronique, la rectocolite hémorragique ou colite ulcéreuse.

M. Abe occupe son poste de manière ininterrompue depuis fin 2012, un record de longévité pour un Premier ministre japonais.

Bouton retour en haut de la page
Fermer