Le gouvernement de l’Etat de l’Australie-Méridionale s’est engagé à durcir les lois sur le port d’armes, à la suite des tueries d’El Paso et de Dayton, aux Etats-Unis, qui ont fait des dizaines de morts, et de la saisie d’une importante cache d’armes illégales à Adélaïde.
“Les lois sur le port d’armes à feu doivent empêcher les armes dangereuses de tomber entre les mains des mauvaises personnes”, a souligné le ministre de la Police de l’Etat, Corey Wingard.
“Nous avons vu juste ce week-end à El Paso les conséquences de la violence armée et nous ne laisserons pas cela se produire ici”, a promis M. Wingard, faisant savoir que les autorités communiqueront bientôt les détails du nouveau dispositif
Les propos du ministre sont également intervenus après que la police d’Adélaïde eut saisi, vendredi, plus de 200 armes illégales dans une maison située à l’est de la ville, notamment des fusils semi-automatiques, une mitrailleuse et une arbalète, et arrêté un homme de 53 ans.
La cargaison comprenait des armes de poing, des fusils semi-automatiques, environ 200 kilogrammes de munitions, une arbalète, un silencieux, une poudre à canon, du matériel de rechargement, des couteaux de lancer, des dagues, des baïonnettes et une quantité de munitions militaires.
Les agents ont également saisi plus de 30 armes à feu enregistrées au cours d’une fouille qui a duré trois jours.

Bouton retour en haut de la page
Fermer