L’université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) vient de lancer de nouveaux programmes de formation, en adéquation avec les enjeux du marché de l’emploi.

Ces nouvelles formations Bachelor et Master, qui visent à répondre aux attentes d’une nouvelle génération d’étudiants ainsi qu’aux besoins du marché du travail, s’inscrivent dans le cadre des nouvelles ambitions de l’AUI affichées dans son plan stratégique 2020-2025, qui repose sur la maîtrise technique doublée d’une intelligence sociale, la culture d’entreprise, l’excellence et l’adaptabilité, indique un communiqué de l’université, qui fête cette année son 25ème anniversaire.

Ainsi, l’École des sciences et de l’ingénierie dispensera, à partir de l’automne 2020, huit nouveaux programmes de bachelor, en “intelligence artificielle et robotisation”, “analyse de Big Data”, “génie des systèmes d’énergies renouvelables”, “ingénierie du Cloud et des logiciels mobiles”, “systèmes Cyber-physiques”, “systèmes informatiques”, “ingénierie des systèmes d’aide à la décision” et en “ingénierie de manufacturing et de logistique”, précise la même source .

Trois nouveaux programmes de master ont été lancés par cette école : un Master of Science en “transformation digitale”, un Master of Engineering en “Financial Technologies” (FINTECH) et un Master en “analyse de Big Data”.

L’École des sciences humaines et sociales a, quant à elle, mis en place deux nouveaux programmes de bachelor, en “études environnementales et développement durable” et en “planification et gestion du territoire”, ainsi qu’un master en “études de la communication et médias digitaux”.

“Au-delà de la mise en place de programmes qui répondent aux nouveaux besoins du marché et de la capitalisation sur les nouvelles technologies (…), notre nouveau plan stratégique vise à accroître l’expérience transformationnelle de la nouvelle génération d’étudiants pour renforcer leur réussite dans la prise en main de leur propre épanouissement, maximiser leur valeur pour leurs organisations et booster leur capacité à influencer les changements’’, souligne le président de l’AUI, Amine Bensaid, cité par le communiqué.

L’AUI a formé jusqu’à présent un total de 6.000 lauréats, toutes disciplines confondues. Elle a été classée, pour la cinquième année consécutive, première université marocaine par le QS Ranking 2019.

Le classement, publié à Dubai le 31 octobre dernier, s’est basé sur une évaluation de plusieurs indicateurs, notamment le ratio professeurs/étudiants, la recherche scientifique, le nombre des articles scientifiques publiés, des enseignants internationaux et celui des professeurs titulaires d’un doctorat et des étudiants étrangers, outre l’utilisation des nouvelles technologies

Le QS World University Rankings est une publication annuelle des classements universitaires réalisés par la société britannique Quacquarelli Symonds. Il s’agit de l’un des classements d’universités les plus influents et suivis dans le monde, évaluant les institutions d’enseignement supérieur aux niveaux national et régional.

Bouton retour en haut de la page
Fermer