Les forces spéciales de l’armée afghane sont parvenues à libérer 24 personnes d’une prison située dans une casemate appartenant au mouvement “taliban” à Koundouz, province du nord du pays, a fait savoir jeudi un responsable local.

Dans une déclaration à la presse, le responsable local, Mohamed Omar Aqtash, a indiqué que “l’opération spéciale a été lancée mercredi soir dans le village de Kabuli-Qeshlaq, situé dans le district d’Aqtash.

Aucun affrontement n’a eu lieu après ce raid, a précisé le responsable, ajoutant que les combattants ont pris la fuite avant l’arrivée des forces.

Les personnes libérées ont reçu les soins médicaux nécessaires après avoir été transférés dans un camp de l’armée, a dit M. Aqtash, notant que des membres de l’armée et de la police afghanes ainsi que des civils figurent parmi les prisonniers libérés.

Les forces spéciales afghanes avaient libéré lundi soir 42 personnes, dont 20 soldats, d’un centre de détention taliban dans la province voisine de Baghlan.

Bouton retour en haut de la page
Fermer