Le gouvernement britannique vise un retour des supporters dans les stades d’Angleterre à partir du 17 mai si la situation sanitaire le permet, avec une capacité limitée à 10.000 personnes, a annoncé lundi le Premier ministre Boris Johnson.

Le plan de déconfinement présenté par Boris Johnson devant les députés prévoit à cette date un retour des spectateurs pour les événements sportifs, jusqu’au quart de la capacité des stades, mais pas plus de 10.000 personnes.

Pour les événements sportifs en salle, jusqu’à la moitié de la capacité pourra être utilisée, sans dépasser 1.000 personnes.

La saison actuelle du championnat anglais de football doit se terminer le 23 mai. A part quelques matches joués devant 2.000 spectateurs en fin d’année dernière, toute la saison 2020-21 a été disputée à huis clos.

Cette annonce constitue un premier pas vers un retour à la normale au Royaume-Uni, presque un an après le premier des trois confinements imposés par Boris Johnson.

Bouton retour en haut de la page
Fermer