La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Caisse centrale de garantie (CCG) ont signé, vendredi à Casablanca, une convention de partenariat pour mettre un nouveau service de médiation “Corridor CGEM-CCG”, visant à lever les difficultés rencontrées par les entreprises en matière de financement.

En vertu de cette convention, signée par Chakib Alj, Président de la CGEM et Hicham Zanati Serghini, Directeur général de la CCG, les deux parties travailleront de concert pour promouvoir l’ensemble de l’offre-produits de la Caisse auprès des entreprises membres du Patronat à travers l’organisation conjointe d’ateliers et de séminaires régionaux, pour une communication renforcée et élargie.

Dans le cadre de ce partenariat, la CCG mobilisera également son réseau de centres d’affaires régionaux afin d’accroître la proximité et l’accessibilité de l’ensemble de ses produits et services à destination des entreprises.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions de la CCG en faveur des entreprises. Elle rentre aussi dans le cadre du programme du mandat de la Présidence actuelle de la CGEM qui a prévu la mise en place de nouveaux services à forte valeur ajoutée pour les membres de la Confédération et le renforcement de la proximité opérationnelle de cette dernière avec les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).

“Nous nous félicitons de ce partenariat qui permettra à nos deux institutions de renforcer davantage leur accompagnement des entreprises dans toutes les régions du Maroc”, a dit M. Alj, à cette occasion.

Le Corridor CGEM-CCG est un service à fort impact qui constitue, pour les TPME notamment, un fast-track pour résoudre les problèmes qu’elles rencontrent en matière de financement, a-t-il souligné.

“La signature de cette convention vient renforcer notre collaboration déjà fructueuse avec la CGEM” a relevé M. Serghini. “Nous sommes en effet pleinement mobilisés afin d’accompagner au mieux les entreprises pour un meilleur accès à nos différents mécanismes de financement”, a-t-il poursuivi.

Le DG de la CCG a également annoncé l’extension de la période de tirage sur les crédits “Damane Relance” qui passe de 6 à 12 mois.

Partenaires de choix, la CGEM et la CCG continueront à mettre en synergie leurs expertises respectives pour soutenir les entreprises nationales, particulièrement dans la conjoncture économique marquée par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Bouton retour en haut de la page
Fermer