LaLiga, instance qui gère le football professionnel en Espagne, a donné, dimanche, son feu vert aux équipes pour entamer les entraînements par de “petits groupes” à partir de ce lundi.

Les clubs sont actuellement en mesure de passer des séances individuelles aux entraînements par de petits groupes en vertu des recommandations des autorités sanitaires, a confirmé le président de LaLiga, Javier Tebas.

Le “plan de désescalade” progressif tracé par le gouvernement espagnol autorise des groupes de 10 joueurs au maximum, ce qui permet à toutes les équipes de passer à des entraînements collectifs, a précisé Tebas dans l’émission +El Partidazo de Movistar+.

“C’est une décision ministérielle. C’était très important que toutes les équipes puissent s’entraîner de la même manière”, a-t-il ajouté, notant que même les clubs se trouvant dans des régions où les phases de déconfinement sont inférieures, comme le Real Madrid, l’Atlético Madrid ou le FC Barcelone, pourraient s’entraîner par de petits groupes.

Les clubs du championnat espagnol, suspendu depuis la mi-mars à cause du coronavirus, ont repris l’entraînement individuel à partir du 8 mai, avec un maximum de six joueurs sur le terrain en simultané.

LaLiga prévoit la reprise des compétitions le 12 juin après l’obtention des autorisations du ministère espagnol de la Santé.

Bouton retour en haut de la page
Fermer