La Commissaire aux affaires sociales de la Commission de l’Union africaine, Amira El Fadil, a appelé les pays africains qui disposent de moyens à suivre le pas solidaire du Maroc qui a accordé, sur très Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, des aides médicales à plusieurs pays africains pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre le coronavirus.

“Nous invitons les pays africains qui ont les moyens de le faire à suivre l’exemple solidaire du Maroc”, a souligné Mme El Fadil, dans une déclaration à la MAP, après avoir réceptionné en compagnie de l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, l’aide médicale marocaine destinée à la Commission de l’Union africaine, lundi à l’aéroport Bole International d’Addis-Abeba.

“Nous apprécions à sa juste valeur ces aides médicales destinées à la lutte contre la pandémie du Coronavirus et qui interviennent à un moment où le continent africain connait une recrudescence quotidienne des nouveaux cas de Covid-19”, a-t-elle soutenu.

La Commissaire aux affaires sociales de la Commission de l’Union africaine a dit aussi apprécier ce geste solidaire du Maroc qui “découle de la conviction du Royaume Maroc quant au principe que l’Afrique doit trouver ses propres solutions à ses problèmes”, ajoutant que cette initiative de SM le Roi met en relief la manière dont les pays africains peuvent se soutenir mutuellement dans les moments des crises.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait donné Ses Très Hautes Instructions pour l’acheminement d’aides médicales à plusieurs pays africains frères.

Cette aide vise à fournir du matériel médical préventif, afin d’accompagner les pays africains frères dans leurs efforts de lutte contre la pandémie du COVID-19, indique le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette action de solidarité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative lancée par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, le 13 avril 2020, en tant que démarche pragmatique et orientée vers l’action, destinée aux pays africains frères, permettant un partage d’expériences et de bonnes pratiques et visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner leurs efforts dans les différentes phases de gestion de la pandémie.

Bouton retour en haut de la page
Fermer