La Sorba dirigée par le Moqaddem Maher El Bachir, représentant la région de Casablanca-Settat, a remporté samedi la quatrième édition du Grand Prix SM le Roi Mohammed VI de Tbourida, dans le cadre du 12è Salon du cheval d’El Jadida.

La Sorba de Maher El Bachir (Settat) s’est adjugée le titre après avoir glané un total de 429.10 points au terme de cinq journées de compétitions. Elle a devancé la Sorba du Moqaddem Bouchaib Sebbar de la région Souss-Massa (Agadir) qui a réalisé un total de 423.03 points, et celle d’Abdeljalil Bouabbadi, représentant la région Beni-Mellal-Khénifra (Fkih Ben Saleh) qui a complété le podium à la faveur d’un score de 422.50 points.

Lors de la cérémonie de remise des prix, marquée par la présence notamment du gouverneur de la province d’El Jadida, Mohamed El Guerrouj, et du commissaire du Salon du cheval, El Habib Marzak, le président de la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE), Cherif Moulay Abdallah Alaoui, a remis le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI de Tbourida au Moqaddem de la Sorba gagnante, Maher El Bachir, ainsi que des récompenses aux Sorbas ayant occupé la deuxième et troisième places.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Maher El Bachir a indiqué que “remporter ce Grand Prix n’était pas une chose facile”, soulignant la rude concurrence menée par les douze Sorbas engagées dans la compétition.

“Nous sommes restés concentrés et solidaires depuis le début de la compétition et j’ai essayé de pousser les membres de la troupe à redoubler d’efforts pour défendre notre titre”, a-t-il expliqué.

Pour sa part, Bouchaib Sebbar, qui s’est adjugé la deuxième position, a estimé que la performance de sa troupe constitue un exploit notamment en la présence de Sorbas ayant cumulé énormément d’expérience.

Le premier jour de cette compétition, organisée sous l’égide de la FRMSE, a enregistré l’entrée en lice de douze Sorbas (catégorie séniors) représentant toutes les régions du Maroc.

Il s’agit des sorbas de Dakhla-Oued-Ed-Dahab, Laâyoune-Saguia al Hamra, Drâa-Tafilalet, Rabat-Salé-Kénitra, Beni Mellal-Khénifra, Fès-Meknès, l’Oriental, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Casablanca-Settat, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Marrakech-Safi, Dakhla-Oued Ouayoun-Laayoune-Sakia El Hamra, Tafilalet et Rabat-Salé-Kénitra et Beni Mellal-Khenifra, Fès-Meknès, Oriental et Tanger-Tétouan. Al Hoceima, Casablanca-Settat, Sous-Massa, Marrakech-Safi, Guelmim-Oued Noun.

Sept parmi les douze Sobas engagées s’étaient affrontées lors de la dernière édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels “Tbourida”, dont le titre a été remporté par la Sorba du Moqaddem Maher El Bachir de la région de Casablanca-Settat.

Les Sorbas sont notées selon des critères déterminés par les juges de la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE), qui prennent en compte les prestations des cavaliers en termes d’expression cinétique (Hadda), de discipline, de maniement habile des fusils et de synchronisation des tirs sous la houlette du Moqaddem.

Bouton retour en haut de la page
Fermer