La première réunion entre le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue ukrainien, Volodymyr Zelenesky, tenue en marge du sommet du “Format Normandie” à Paris, a été constructive et pourrait constituer un point de départ pour de nouvelles rencontres entre les deux dirigeants, a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

La première rencontre entre les deux présidents a été “constructive et pragmatique”, a souligné M. Peskov lors d’un point de presse, ajoutant que MM. Poutine et Zelenesky ont directement exprimé leurs positions et examiné leurs désaccords sur plusieurs questions.

Il a noté que cette réunion fait suite à la conversation téléphonique, en juillet dernier, entre les deux présidents qui avaient décidé d’un éventuel échange de prisonniers.

“Nous espérons que ce sera un bon début pour une communication constructive pour le règlement des problèmes complexes entre Moscou et Kiev”, a indiqué M. Peskov.

Le sommet du “Format Normandie”, qui regroupe la France, l’Allemagne, la Russie et l’Ukraine, a eu lieu lundi à Paris et a permis d’adopter une série de mesures portant notamment sur la poursuite de la mise en œuvre des accords de Minsk, l’annonce d’une trêve à la fin de l’année et l’examen d’un nouvel échange de prisonniers entre Moscou et Kiev.

Bouton retour en haut de la page
Fermer