Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a salué, lundi à Rabat, la régularité du dialogue politique entre le Maroc et le Pérou, de même que leur volonté commune de promouvoir la coopération et la renforcer dans tous les domaines.

Lors d’entretiens avec le nouvel ambassadeur du Pérou au Maroc, Arturo Chipoco Caceda, M. El Malki s’est félicité des relations d’amitié reliant le Maroc et le Pérou et ayant abouti à la signature d’un bon nombre d’accords de coopération ces dernières années, indique un communiqué de la Chambre des représentants.

Louant la position péruvienne sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume, M. El Malki a mis en relief le changement de position par plusieurs pays. “Connaître la réalité du conflit artificiel autour du Sahara marocain et s’enquérir de la situation dans la région mènent, inévitablement, à se positionner en faveur de la proposition d’autonomie présentée par le Maroc, comme solution finale à même de clore ce dossier”, a-t-il dit.

Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a exprimé sa ferme volonté de renforcer les relations de coopération entre les institutions législatives des deux pays, adressant une invitation au président du Congrès péruvien pour effectuer une visite de travail au Royaume, afin d’examiner les moyens de développer les relations bilatérales.

De son côté, M. Caceda s’est dit fier de représenter son pays au Royaume du Maroc, saluant le potentiel touristique, culturel et civilisationnel dont jouit le Maroc.

L’ambassadeur a, également, souligné que le Pérou soutient la demande d’adhésion du Maroc à la “Communauté andine” en tant que membre, notant qu’il existe une coordination croissante entre les deux pays sur de nombreuses questions d’intérêt commun.

Bouton retour en haut de la page
Fermer