La troupe du “Théâtre Tafoukt” va présenter sa pièce en langue amazigh “Aferziz” (Melon amer), le 29 mars au théâtre national Daniel Sorano à Dakar, en célébration de la Journée internationale de l’art dramatique.

Cette présentation s’inscrit dans le cadre des tournées théâtrales destinées aux Marocains du monde, avec le soutien du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger, en partenariat avec l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), indique la troupe dans un communiqué.

Réalisée avec l’appui du département de la Culture, “Aferziz” raconte l’histoire de “Handala”, un homme sans histoire, qui se trouve derrière les barreaux de manière arbitraire. D’ailleurs, il ne saura jamais pourquoi il a été arrêté.

Dans la vie, Handala est, surtout, une personne parcimonieuse, faisant des économies pour d’hypothétiques jours difficiles. Et son obsession pour l’avenir va s’avérer prémonitoire. Il va avoir besoin la totalité de ses maigres épargnes pour soudoyer ses geôliers et retrouver la liberté. De retour chez lui, “Handala” sera chassé par sa femme qui avait transformé leur foyer en une maison de débauche, avant que celle-ci ne pousse l’effronterie à son paroxysme en accusant le pauvre mari de trahison conjugale. Malheur n’arrive jamais seul. Il est renvoyé de son travail pour absence injustifiée.

“Aferziz”, inspirée d’une oeuvre du grand dramaturge syrien Saadallah Wannouss (1941/1997), est réalisée par Bousarhane Zitouni, sur une adaptation pour l’amazigh de Mohammed Ben Saoud. La direction artistique et technique est assuré par Khalid Bouichou.

Bouton retour en haut de la page
Fermer