La Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud sont automatiquement qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby après l’annulation de Nouvelle-Zélande – Italie, match donc considéré comme nul (0-0), permet aux All Blacks de terminer en tête de la poule B, devant l’Afrique du Sud également qualifiée.

Pour espérer accéder aux quarts de finale, l’Italie, qui n’a jamais gagné contre la Nouvelle-Zélande, aurait dû battre les All Blacks avec un point de bonus samedi.

Les All Blacks, doubles tenants du titre, et les Springboks, rejoignent les quatre autres équipes déjà qualifiées, l’Angleterre et la France (poule C), le pays de Galles et l’Australie (poule D).

Le Japon accèdera aux quarts pour la première fois en cas de succès ou de nul face à l’Ecosse.

Pour l’Ecosse, la qualification passe par un succès bonifié sur le Japon. En cas de victoire sans bonus, les Ecossais devront veiller à ne pas laisser de bonus défensif aux Japonais.

Le typhon Hagibis menace également d’autres rencontres.

Bouton retour en haut de la page
Fermer