La livre sterling a progressé face à l’euro et au dollar, atteignant des niveaux inédits depuis respectivement mars et mai après un sondage favorable aux conservateurs.

La livre prenait 0,33% face au billet vert,à 1,3039 dollar et 0,49% face à l’euro, à 84,85 pence pour un euro.

Quarante-cinq minutes plus tôt, elle était montée jusqu’à 1,3063 dollar et jusqu’à 84,36 pence pour un euro, des niveaux plus vus depuis mai et mars.

Pour le marché, une victoire de l’actuel Premier ministre Boris Johnson le 12 décembre est synonyme de “résolution rapide” du Brexit, alors que ce processus pénalise l’économie du pays depuis trois ans et demi.

Le Labour, mené par Jeremy Corbyn, bête noire des milieux d’affaires, promet un programme de nationalisation et une hausse des taxes pour les plus fortunés s’il arrive au pouvoir.

Par ailleurs, les investisseurs digéraient les dernières annonces concernant la guerre commerciale que se mènent les Etats-Unis et la Chine.

Mardi, le président américain Donald Trump a déclaré qu’un accord avec la Chine pourrait ne pas intervenir avant novembre 2020, c’est-à-dire avant le scrutin présidentiel, où il table sur sa réélection.

Bouton retour en haut de la page
Fermer