Conformément à ses engagements pris dans le cadre de sa Déclaration de politique générale, le nouveau Premier ministre français Jean Castex a reçu, vendredi à Matignon, les partenaires sociaux en vue de définir “une méthode et un calendrier de discussions et de concertations” sur nombre de sujets.

Emploi, retraite, assurance-chômage, santé au travail, dépendance, sont autant de sujets au menu de cette première conférence sociale du nouveau chef du gouvernement, selon les médias de l’hexagone.

“La crise que traverse notre pays appelle la mobilisation de tous, dans le dialogue, l’écoute et la responsabilité. Je convie ce matin à Matignon l’ensemble des partenaires sociaux pour la Conférence du dialogue social”, a écrit le Premier ministre français sur Twitter.

L’objectif de cette rencontre est de “nous accorder sur une méthode et un calendrier de discussions et de concertations pour répondre efficacement et durablement à la crise et ses effets”, a-t-il ajouté. “La lutte contre le chômage et la préservation de l’emploi sont la priorité absolue de mon gouvernement”, a encore le chef du gouvernement.

Cette rencontre, qui se déroule en présence de plusieurs ministres, intervient après des rencontres bilatérales tenues la semaine dernière.

Parmi les dossiers épineux à discuter figure notamment le projet controversé de la réforme des retraites, selon les médias de l’hexagone.

Récemment, Jean Castex avait annoncé qu’il reprendra le dialogue avec les partenaires sociaux et les syndicats au sujet de ce projet, l’une des promesses électorales phares du président Emmanuel Macron.

Cette question des retraites serait abordée dans un cadre global, a souligné le nouveau locataire de Matignon lors de sa première intervention devant le Sénat depuis sa nomination à la tête du gouvernement français en remplacement d’Edouard Philippe.

Bouton retour en haut de la page
Fermer