Le Premier ministre français Edouard Philippe a déclaré, mercredi, l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie de Coronavirus.

“Notre pays traverse une crise sanitaire sans précédent depuis un siècle: le Gouvernement va demander au Parlement de lui donner les moyens de faire face à l’urgence. J’ai présenté au Conseil des ministres trois projets de loi en ce sens”, a déclaré le chef du gouvernement à sa sortie de la réunion consacrée à la pandémie.

“Il s’agit d’un projet de loi d’urgence, d’un projet de loi rectificatif et d’un projet de loi organique très bref qui vient compléter le projet de loi d’urgence dans un domaine relevant de la loi organique”, a détaillé Edouard Philippe qui était entouré du ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire et du ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

“Ces dispositions visent d’abord à protéger la population puis à prendre les mesures économiques et sociales exceptionnelles requises par cette situation”, a expliqué le Premier ministre.

Un projet de projet de loi d’urgence a été présenté mercredi après-midi lors du Conseil des ministres. Ce projet prévoit notamment d’autoriser la déclaration d’un “état d’urgence sanitaire”. Ce dernier peut être déclaré sur tout ou partie du territoire métropolitain et en outre-mer “en cas de catastrophe sanitaire, notamment d’épidémie mettant en jeu par sa nature et sa gravité, la santé de la population”, selon le texte.

L’objectif est de donner au gouvernement les outils permettant de lutter contre l’épidémie de coronavirus en France, qui a fait jusqu’à présent 175 décès et 7.730 contaminations confirmées, selon le dernier bilan officiel.

Bouton retour en haut de la page
Fermer