La FIFA a confirmé mardi qu’elle réfléchit aux moyens de fournir “une assistance” au football mondial dans le contexte de propagation de la pandémie de coronavirus qui a plongé clubs et ligues dans un marasme financier sans précédent.

L’instance internationale, qui rappelle que sa situation financière est “solide” avec environ 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) de réserves, “réfléchit aux possibilités de fournir une assistance à la communauté du football à travers le monde”, a indiqué la FIFA dans un communiqué.

Le 18 mars, au lendemain de l’annonce du report à 2021 de l’Euro de foot et alors que toutes les compétitions de clubs, nationales comme continentales, ont été suspendues, la FIFA avait annoncé la création d’un groupe de travail aux côtés des confédérations continentales pour travailler sur les conséquences de la crise du coronavirus autour du calendrier international et des transferts de joueurs.

Elle avait également évoqué la création d’un “potentiel fonds de soutien” au football mondial.

Des détails concernant ce fonds pourraient être communiqués avant la fin de semaine, selon des sources concordantes.

Le format exact et les détails de cette assistance “sont actuellement à l’étude et discutés en collaboration avec les fédérations membres de la FIFA, les fédérations et les autres partenaires” et doivent être annoncés dans un “futur proche”, a fait savoir l’instance.

Bouton retour en haut de la page
Fermer