Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat a salué les actions du Maroc en matière de paix et de sécurité, de lutte contre le changement climatique et de développement en Afrique.

Lors d’une réunion mardi avec l’ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA-ONU), Mohammed Arrouchi, en perspective du prochain sommet de l’Union, M. Faki Mahamat a souligné l’importance du rôle et des actions du Maroc en matière de paix et de sécurité dans le Continent, condition indispensable pour le développement de l’Afrique et la prospérité du citoyen africain.

Le président de la Commission de l’UA a relevé dans ce cadre l’importance de la session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité de l’UA tenue, le 27 septembre dernier sous la présidence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Nasser Bourita, en marge de la 74e Session de l’Assemblée générale des Nations unies, sur «l’interdépendance entre la paix, la sécurité et le développement : vers un engagement collectif pour l’action», a déclaré à la MAP le Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU.

Outre l’interdépendance entre paix, sécurité et développement, les deux parties ont également passé en revue les questions de développement et de la lutte contre le changement climatique et les actions initiées dans ce sens par le Royaume au niveau du Continent africain, a ajouté M. Arrouchi.

D’autres questions régionales ont été également évoquées lors de cette réunion qui intervient en perspective du prochain sommet de l’Union africaine et à la fin du mandat de la présidence marocaine du CPS de l’UA pour le mois de Septembre. Un mandat qui a été marqué par l’adoption d’importantes résolutions notamment la levée de la Suspension du Soudan de toutes les activités de l’Union, la tenue de la session ministérielle du CPS à New York, la séance sur l’interaction entre le CPS de l’Union africaine et la Commission de l’UA, et l’importante réunion sur le changement climatique et son impact sur les Etats insulaires en Afrique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer