La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) a tenu, mercredi, une séance d’écoute du parti de l’Istiqlal, “dans le cadre d’une nouvelle phase d’écoutes et de consultations avec différents acteurs, visant à renforcer son approche participative et de co-construction du modèle de développement, et à tenir compte de l’impact de la crise inédite engendrée par la pandémie du COVID 19”.

Des séances de cette nature seront organisées avec d’autres formations politiques qui en ont exprimé le souhait, indique un communiqué de la Commission, précisant qu’au vu des implications majeures de la pandémie, différents acteurs politiques ont sollicité la CSMD en vue d’échanger et de partager avec elle leurs propositions et analyses pouvant être abordées dans le cadre du nouveau Modèle de Développement.

SM le Roi Mohammed VI a bien voulu accorder un délai supplémentaire à la Commission pour tenir compte des conséquences de la crise dans le cadre de ces travaux et renforcer sa démarche participative d’écoute citoyenne, rappelle le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer