La Corée du Nord a tiré mercredi des “projectiles” non identifiés depuis Wonsan en direction de la mer de l’Est (mer du Japon), a annoncé l’état-major sud-coréen.

“L’un des projectiles tirés par la Corée du Nord tôt mercredi matin semble être tombé dans la Zone économique exclusive du Japon (ZEE)”, a indiqué un porte-parole du gouvernement japonais.

Ces tirs interviennent alors que Pyongyang a annoncé mardi la tenue samedi de discussions de travail sur le nucléaire avec Washington, qui devraient le processus diplomatique huit mois après l’échec du sommet de Hanoï.

La porte-parole du département d’Etat américain Morgan Ortagus a confirmé un peu plus tard la tenue de discussions “au cours de la semaine qui vient”.

Les négociations sur le nucléaire nord-coréen sont au point mort depuis le deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, en février à Hanoï.

Les deux hommes s’étaient de nouveau rencontrés en juin à la frontière dans la Zone démilitarisée (DMZ), qui sépare les deux Etats depuis la fin de la guerre de Corée (1950-53).

Bouton retour en haut de la page
Fermer