La Corée du Nord a annoncé avoir testé avec succès de “très grands lanceurs de roquettes multiples”, ont rapporté les médias nord-coréens, alors que les pourparlers sur la dénucléarisation sont au point mort.

“La perfection du système continu a été vérifiée à travers les tirs d’essai”, a déclaré l’agence de presse KCNA, ajoutant que le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un avait “exprimé sa satisfaction du lancement”.

L’état-major sud-coréen a déclaré jeudi que le nord avait tiré deux projectiles vers la mer du Japon dans l’après-midi.

Le ministère japonais de la Défense a de son côté indiqué que ce qui semblait être deux missiles balistiques à courte portée avaient été lancés depuis la Corée du Nord.

Le 2 octobre, Pyongyang a lancé un projectile après avoir testé un nouveau type de missile balistique lancé par un sous-marin au large de la ville portuaire de Wonsan, dans l’est du pays.

Le 5 octobre, la Corée du Nord a repris son dialogue avec les États-Unis sur la dénucléarisation à Stockholm après des mois d’impasse, mais les discussions se sont terminées sans progrès.

Ces derniers mois, la Corée du Nord a averti qu’elle pourrait relancer les essais de missiles balistiques nucléaires et intercontinentaux à moins que les négociations avec les États-Unis ne progressent d’ici la fin de l’année.

Pyongyang est sous le coup de sanctions économiques internationales visant à empêcher le pays de développer des armes nucléaires et des missiles balistiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer