La Chine a annoncé jeudi la suspension des vols d’Air France entre Paris et Tianjin pour une durée de deux semaines, suite à la découverte de cinq cas de Covid-19 à l’arrivée d’un vol en provenance de la capitale française.

L’administration chinoise de l’aviation civile (CAAC) a annoncé dans un communiqué que cette suspension est applicable à partir du 25 janvier, expliquant que “cinq passagers du vol Air France (Paris-Tianjin), arrivé en Chine le 8 janvier, se sont révélés positifs au test PCR”.

Au mois de novembre dernier, une mesure similaire avait été prise pour une semaine entre Paris et Shanghai.

Depuis l’été dernier, Air France assure trois liaisons par semaine entre Paris et la Chine, deux avec Shanghai et une avec Tianjin, ville portuaire située à une centaine de kilomètres à l’est de Pékin.

La compagnie française a obtenu que ses avions à destination de Tianjin puissent repartir depuis l’aéroport international de Pékin, qui fait l’objet de strictes restrictions liées à l’épidémie de Covid-19.

SF

Bouton retour en haut de la page
Fermer