MDSJ CHALENGE VIRTUEL BANNIERE 2

-( Par Rachid Maboudi )-

L’industrie du football fait appel à plusieurs métiers qui contribuent à sa promotion et à son développement. Parmi les piliers et soubassements de cette activité, ceux de scout et de formateur, qui consistent à dénicher les perles rares, les mettre sur la bonne voie et suivre leur évolution.

Karim Koulla, 38 ans, un ancien joueur franco-marocain installé en France, fait partie de ces scouts qui connaissent à la lettre les codes du métier. Pour cause, il a entamé très jeune la carrière d’entraîneur, lui qui a vu son avenir en tant que footballeur tourner au vinaigre suite à une fracture qui l’a obligé à quitter les terrains dès l’âge de 15 ans.

Repéré au FC de Metz à l’âge de 9 ans, alors qu’il évoluait dans un club de quartier, Karim avait remporté de grands tournois jeunes face à des clubs Pro et fini régulièrement meilleur joueur et meilleur buteur. Les grandes performances de cet originaire de Sefrou lui ont toujours permis de jouer au plus haut niveau de sa catégorie.

“Formé au FC de Metz depuis ma jeunesse, j’ai dû arrêter le football suite à une grave blessure au genou et je me suis naturellement réorienté vers le métier d’entraineur que j’ai pratiqué durant 20 ans”, a-t-il assuré.

Il apprend auprès des anciens en tant qu’entraineur adjoint avant de pouvoir diriger à son tour et mettre en pratique ce qu’il a acquis avec les entraineurs et lors de sa formation dans le club professionnel du FC Metz.

“J’ai pu, durant ces années, développer des partenariats avec des scouts, des directeurs sportifs et des agents dans le monde entier”, a-t-il confié à la MAP, ajoutant que son objectif est de “produire un travail de qualité pour réponde aux besoins des clubs à travers les profils proposés, mais aussi permettre aux joueurs de s’épanouir et d’évoluer”.

“Suite à cette expérience acquise durant ces 20 années d’entraineur et de directeur sportif dans différents clubs et catégories, j’ai fondé il y a trois ans mon cabinet de conseiller sportif dont les missions sont d’accompagner les entraineurs et les joueurs dans leurs carrières sportives”, a-t-il fait savoir, avant d’enchainer : “nous travaillons sur trois axes, à savoir la préformation, l’accompagnement durant la formation et le plan de carrière du joueur professionnel ainsi que l’après carrière”.

Après l’obtention de son diplôme sportif d’Etat (BPJEPS) en 2006, le conseil général de Meurthe et Moselle a commencé à s’intéresser à ses services après qu’il ait rédigé un mémoire sur les bienfaits du sport pour l’insertion. De ce fait, il a intégré à la fin de son diplôme le département afin de travailler sur un projet sportif et d’insertion avec des jeunes en difficulté.

En parallèle, Karim prend plus de place dans le paysage footballistique. Des clubs le sollicitent afin d’entrainer et développer la détection de jeunes talents. Il est devenu professionnellement reconnu pour son expertise footballistique sur toutes les catégories d’âges. Les clubs le sollicitent souvent afin d’intervenir en tant que directeur sportif pour travailler sur le projet sportif mais aussi pour former les éducateurs ainsi que la direction.

En 2010, il est sollicité par sa ville afin de travailler sur des projets de développement des jeunes, organisation, diagnostic et conseil aux élus locaux afin de développer des projets autour du sport.

Karim devient un conseiller privilégié pour les élus afin d’apporter son expertise sur le développent de différents projets tels que la création d’une école E-Sport, une pratique qui explose en Europe et qui va bientôt être reconnue comme pratique sportive et intégrer les JO.

Il organise des détections, observe, accompagne et suit des joueurs, entraineurs professionnels mais aussi des jeunes joueurs en devenir et les place dans des centres de formation professionnelle en France et à l’étranger.

A la tête de son entreprise, il a développé plusieurs missions, dont le développement du réseau de partenariat, l’accompagnement de joueurs et d’entraineurs professionnels dans leur carrière sportive, la détection de jeunes talents qui sont proposés aux clubs de ligue 1, ligue2, national 1 et à l’étranger, entre autres.

S’agissant de ses dernières découvertes et accompagnements de 2019, Karim se targue d’être celui qui a déniché le jeune franco-marocain Kamel Mounkid (20 ans), formé à Toulouse (en cours de placement), et qui présente, selon lui, un profil très intéressant pour le championnat marocain.

L’on peut citer également Orphé Mbina (20 ans), un jeune talent découvert dans un club de régional, rapidement placé en U19 nationaux avec Béziers, club de National 1. D’après Karim, il a rapidement trouvé ses marques et a marqué 38 buts lors de la saison 2018-2019. Il a signé en ligue 2 à Grenoble au titre de la saison 2020/2021.

Yannis Wilibona (17 ans) a été découvert, lui, dans un club de quartier et placé à Béziers (national 1). Selon Karim Koulla, il a signé une très bonne première partie de saison et il joue actuellement avec les U19 nationaux.

Son compteur de joueurs en herbe détectés compte en outre Amine et Abdelhamid, deux jeunes joueurs de 14 ans découverts dans un club de quartier et qui ont intégré le pôle Espoir. Ils sont suivis par plusieurs clubs professionnels.

“Nous avons une dizaine de jeunes joueurs aujourd’hui que nous accompagnons et qui sont pratiquement tous placés soit en pôle Espoir ou suivis par des clubs professionnels. Nous avons certains adultes qui sont déjà dans des clubs professionnels et qui vont commencer à évoluer dans les équipes premières”, a-t-il encore souligné.

Fort d’un réseau d’agents, de cabinets de conseiller, de joueurs, d’entraineurs, de présidents, de directeurs sportifs et de scouts, Karim apporte toute son expérience pour l’amélioration du football, l’aide aux clubs professionnels pour la détection de joueurs à fort potentiel mais aussi le conseil et l’accompagnement sérieux, toujours dans le bien de la carrière des joueurs et entraineurs professionnels.

MDJS CHALLENGE VIRTUEL
Bouton retour en haut de la page
Fermer