La Bourse de Casablanca a terminé le mois de décembre de l’année écoulée en bonne mine, ses deux principaux indicateurs, Masi et Madex, s’adjugeant respectivement 2,96% et 2,9%.

Au terme des 22 séances du dernier mois de 2019, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a progressé à 12.171,9 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a atteint à 9.919,25 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a gagné 4,16% à 10.837,91 points et le FTSE Morocco All-Liquid a pris 3,17% à 10.507,58 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a augmenté, quant à lui, de 2,78% à 953,03 points.

Sur le plan sectoriel, 16 secteurs des 24 représentés à la cote casablancaise ont achevé décembre dans le vert avec des hausses allant de 23,26% pour le compartiment immobilier jusqu’à 0,29% pour les Assurances.

Pour sa part, le secteur bancaire s’est adjugé 2,64% à la faveur de la bonne performance de Crédit du Maroc (+21,21%), de BMCI (+7,68%), de CIH (+3,1%), d’Attijariwafa Bank (+2,89%), de BCP (+1,28%) et de BMCE BOA (+1,05%).

S’agissant de la capitalisation boursière, elle a avoisiné les 626,7 milliards de dirhams (MMDH) en décembre, dominée par Itissalat Al-Maghrib (134,5 MMDH), Attijariwafa Bank (104,7 MMDH) et BCP (56,1 MMDH). De son côté, le volume global des échanges s’est établi à plus de 17,2 MMDH.

Aux valeurs individuelles, IB Maroc.com a affiché une hausse spectaculaire de 75,48%, devançant Douja Prom Addoha (+39,83%), Fenie Brossette (+25,12%), Crédit du Maroc (+21,21%) et Managem (18,06%).

En revanche, le titre de Zellidja a accusé la plus lourde baisse (-31,21%), suivi de S2M (-12,53%), Delattre Levivier Maroc (-9,74%), Label Vie (-9,05%) et Réalisations Mécaniques (-8,16%).

Par ailleurs, Itissalat Al-Maghrib, Attijariwafa Bank et Label Vie ont été les instruments les plus actives de décembre avec des parts respectives de 16,68%, 13,6% et 9,56%.

Bouton retour en haut de la page
Fermer