La Bourse de Casablanca a clôturé la semaine du 17 au 21 février en territoire positif, ses deux principaux indices Masi et Madex évoluant respectivement de 1,35% et de 1,4%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’est situé à 12.506,96 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, s’est établi à 10.210,19 points.

Les deux baromètres ont ainsi porté leurs performances “Year-To-Date” (YTD) respectivement à +2,75 % et à +2,93 %.

S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a gagné 0,97 % à 11.062,26 points et le FTSE Morocco All-Liquid a avancé également de 1,60 % à 10.699,24 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a, de son côté, grimpé de 1,56 % à 965,31 points.

Au cours de cette période, 15 indices sectoriels ont affiché des variations positives allant de 5,04% pour la “Chimie” à 0,05% pour “Services aux collectivités”.

En revanche, des variations négatives ont été accusées par d’autres services variant entre -7,36% pour le secteur “Ingénieries et Biens d’équipement industriels” et -0,29% enregistré par “Loisirs et hôtels”.

La capitalisation boursière a dépassé les 642 milliards de dirhams et le volume global s’est élevé à plus de 991,48 millions de dirhams.

Au niveau des performances individuelles, Timar prend la tête du peloton grâce à une hausse de 5,97%, suivi de Snep (+5,37%) et Auto Hall (+4,82%).

A l’opposé, le groupe “Delattre Levivier Maroc” a chuté de 17,56% alors que IB Maroc.com et Oulmès ont perdu respectivement 7,84% et 5,95%.

Bouton retour en haut de la page
Fermer