La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 09 au 13 mars 2020 en forte baisse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant respectivement 8,28% et 8,43%.

Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’est situé à 10.524,05 points, ramenant ainsi sa performance annuelle à -13,54%, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 8.557,96 points et à -13,72% depuis le début de l’année.

Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a abandonné 8,39% à 9.238,80 points portant sa performance depuis janvier à -14,75% et le FTSE Morocco All-Liquid a reculé de 8% durant cette semaine à 9.039,38 points ou -13,97% annuel.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, il a chuté de 8,15% à 814,88 points portant à -14,50% sa performance annuelle en 2020.

Sur le plan sectoriel, seulement deux compartiments des 24 représentés à la cote casablancaise ont terminé la semaine dans le vert, signant des performances allant de 4,10% pour celui de “L’industrie Pharmaceutique” à 4,17% pour le compartiment “Ingénierie & Biens d’équipement industriels”.

A la baisse, l’indice sectoriel “Loisirs & Hôtels” a lâché 24,68%, ceux des “Services aux collectivités” et “Chimie” ont accusé des pertes respectives de 24,39% et 17,61%.

La capitalisation boursière s’est chiffrée à plus de 545,42 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s’est élevé à plus de 1,95 MMDH.

Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été l’œuvre de Stroc Industrie (+9,29%), Sothema (+4,78%), Maroc Leasing (+4,33%), Unimer (+3,90%) et Timar (+3,39%).

En revanche, Risma (-24,68%), Lydec (-24,39%), Snep (-18,78%) et HPS (-17,95%) ont signé les plus fortes baisses.

Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Itissalat Al-Maghrib (23,59%), Attijariwafa Bank (17,14%), Cosumar (8,26%) et Ciments du Maroc (8,19%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer