La Bourse de Casablanca a clôturé la semaine allant du 04 au 08 janvier 2021 dans le rouge, ses deux principaux indices, Masi et Madex, accusant des baisses respectives de 0,34% et 0,32%.

Au terme de cette période, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a reculé à 11.249,14 points, alors que le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu a baissé à 9.160,09 points. Dans ces conditions, les performances “Year-To-Date” (YTD) de ces deux baromètres se trouvent respectivement placées à -0,34% et -0,32%.

Le nouvel indice Morocco Stock Index 20 (MSI20), qui reflète la performance des cours des 20 entreprises les plus liquides cotées à la place casablancaise, s’est replié de 0,56% à 919,60 points.

Quant aux indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a pris 0,43% à 10.269,53 points et le FTSE Morocco All-Liquid a reculé de 0,37% à 9.708 points.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, il a cédé 0,80% à 855,04 points.

Sur le plan sectoriel, 10 compartiments des 24 représentés à la cote ont terminé la semaine sur une note négative, les secteurs “Services aux collectivités”, “Loisirs et hôtels” et le compartiment “Bâtiments et matériaux de construction” enregistrant des replis de 5,07%, 2,63% et 2,39%.

Contre-tendance, le secteur de “Ingénierie et biens d’équipements industriels” a signé une progression de 4,87%, meilleure performance, devançant celui de “Pétrole et Gaz” (+3,38%).

La capitalisation boursière s’est chiffrée à plus de 582,80 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s’est élevé à plus de 1,67 MMDH.

Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été l’œuvre de Sonasid (11,67%), Delattre Levivier Maroc (+10,62%) et Jet Contractors (+8,91%).

En revanche, Lydec (-5,07%), Saham Assurances (-4,54%) et Ciments du Maroc (-4,11%) ont signé les plus fortes baisses de la semaine.

Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Attijariwafa Bank avec une part de 16,80%, suivi de Itissalat Al-Maghrib (15,84%), Afriquia Gaz (10,08%) et Managem (8,81%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer