La Bourse de Casablanca a clôturé le premier semestre de cette année dans le rouge, ses deux principaux indices, Masi et Madex cédant respectivement -16,45% et -16,76%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a reculé à 10.169,19 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, à 8.256,56 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a perdu 15,32% à 9.177,36 points et le FTSE Morocco All-Liquid a baissé de 17,24% à 8.696,41 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a, quant à lui, chuté de 20,92% à 753,65 points.

Sur le plan sectoriel, 21 secteurs des 24 représentés à la cote casablancaise ont terminé dans le rouge, tandis que seulement 3 ont pu échapper à la baisse.

Le secteur des “Ingénieries et Biens d’équipement industriels”, représenté par Stroc Industrie et Delattre Levivier Maroc, a accusé le plus fort recul de la période (-47,44%).

En outre, le secteur “Loisir et Hôtels” a régressé de 39,41%, affaibli par son titre Risma. L’opérateur touristique a été durement touché par la crise sanitaire du nouveau coronavirus (covid-19).

Derrière, l’indice “Participation et promotion immobilières” s’est replié de 37,40%, suivi du secteur “Sylviculture et Papier”, en baisse de 30,40%.

A l’opposé, le compartiment “Matériels, logiciels et services informatiques” (+15,77%) a affiché la plus forte hausse du semestre, suivi des secteurs de “Distributeurs” avec +9,18% et celui de l’ “industrie pharmaceutique” (+3,04%).

S’agissant de la capitalisation boursière, elle a avoisiné les 523,867 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin de l’année en cours.

De son côté, le volume global des échanges s’est établi à plus de 28,62 MMDH, dominé par les transactions portant sur Itissalat Al-Maghrib (23,33%), Attijariwafa bank (14,26%), BCP (8,49%) et LafargeHolcim Maroc (6,04%).

Aux valeurs individuelles, Stroc Industrie a affiché une hausse 19,91% à 13,79 DH, devançant HPS (+19,73% à 4.490 DH), Label Vie (+19,19% à 3.198 DH), Maroc Leasing (+18,71% à 479,90 DH) et Disway (17,19% à 390 DH).

En revanche, le titre Delattre Levivier Maroc a accusé la plus lourde baisse (-72,23% à 14,44 DH), suivi de Résidences Dar Saada (-44,64% à 31 DH), Douja Prom Addoha (-42% à 5,80 DH) et Risma (-39,41% à 103 DH).

Bouton retour en haut de la page
Fermer