La Bourse de Casablanca a terminé le mois de juin en bonne mine, ses deux principaux indicateurs, Masi et Madex, s’adjugeant respectivement 3,21% et 3,24%.

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a atteint 10.169,19 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a progressé à 8.256,56 points.

S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a gagné 4,49% à 9.177,36 points, alors que le FTSE Morocco All-Liquid a pris 3,06% à 8.696,41 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” a, quant à lui, avancé de 3,61% à 753,65 points.

Sur le plan sectoriel, dix secteurs des 24 représentés à la cote casablancaise ont achevé juin dans le rouge. “Sylviculture et Papier” a chuté de 13%, suivi des secteurs “Ingénieries et Biens d’équipements industriels” (-12,11%), “Société de Placement immobilier” (-5,65%) et “Electricité” (-4,11%).

A l’opposé, les compartiments “Loisirs et Hôtels”, “Boissons” et “Transport” se sont bonifiés de 18,62%, 12,45% et 9,15%.

La capitalisation boursière a, pour sa part, dépassé les 523,86 milliards de dirhams (MMDH) en juin et le volume global des échanges s’est établi à plus de 5,10 MMDH.

Aux valeurs individuelles, les plus fortes hausses ont été réalisées par M2M Group (+31,06%), Dari Couspate (+27,79%), Risma (+18,62%), Société des Boissons du Maroc (+16,11%) et Aluminium du Maroc (+13,38%).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Delattre Levivier Maroc (-25,03%), Fenie Brossette (-21,37%), Med Paper (-13%), Total Maroc (-5,98%) et Immorent Invest (-5,93%).

Par ailleurs, Attijariwafa Bank, Ciments du Maroc et Itissalat Al-Maghrib ont été les instruments les plus actifs de juin avec des parts respectives de 17,49%, 15,46%, 9,52%.

Bouton retour en haut de la page
Fermer