Après une longue césure de près de 2 ans, la Bourse de Casablanca s’apprête à accueillir, lundi, sa 77ème recrue, qui n’est autre que la foncière Aradei Capital, spécialisée dans l’acquisition et le développement d’actifs immobiliers en vue de générer des revenus locatifs à long termes.

En effet, la dernière opération sur le marché casablancais, réalisée par le groupe spécialisé dans la production des biens de consommation des ménages Mutandis, remonte au 18 décembre 2018. Ainsi, il a fallu attendre 24 mois pour voir arriver enfin une nouvelle recrue dans les rangs des sociétés cotées, ouvrant ainsi le bal des IPO post-Covid-19.

Née en 2001 du développement du patrimoine immobilier du Groupe LabelVie, franchiseur exclusif de l’exploitation des marques Carrefour au Maroc, la foncière développe des espaces de bureaux et des lieux de commerce. Elle développe plusieurs formats, notamment de retail parks et des galeries commerciales en partenariat avec LabelVie, Décathlon, et d’autres marques de renom.

“Cette opération est une étape importante dans la stratégie de développement de la foncière qui l’avait inscrite dans sa mission établie en 2014 consistant à développer un portefeuille diversifié d’actifs de rendement de qualité pour une introduction en bourse réussie”, a indiqué la foncière dans un communiqué à l’occasion de son introduction.

“La foncière avait déjà fait appel au marché auparavant en 2018, à travers une émission d’emprunt obligataire et plus récemment avec l’émission de billets de trésorerie. Ce dernier avait témoigné une grande confiance dans le modèle économique de la foncière”, d’après la même source.

L’opération, dont les souscriptions se sont clôturées le 4 décembre dernier et les résultats seront annoncés lundi, porte sur un montant global de 600 millions de dirhams (MDH). Elle est réalisée à travers une augmentation du capital social en numéraire par émission de 1.250.000 actions à un prix de souscription par action de 400 dirhams, soit 100 dirhams à titre de nominal et 300 dirhams à titre de prime d’émission et une cession de 250.000 actions pour un prix de souscription par action de 400 dirhams soit un montant global de 100 MDH.

A travers cette opération, Aradei capital vise notamment la levée des fonds en vue notamment du financement des investissements futurs identifiés, l’accroissement de la notoriété de la société et sa proximité auprès, entre autres, de ses partenaires et du grand public et la facilitation du recours à des financements externes grâce à un accès direct au marché financier.

Il s’agit également de l’optimisation des coûts de financement de la société. En effet, le montant levé lors de l’IPO permettra à Aradei Capital de recourir à une plus grande échelle au financement par fonds propres de son pipeline de développement ainsi que de maintenir un LTV stable sur la période et d’alléger la structure en baissant le service de la dette. Le montant est calibré pour continuer à permettre à la Société de servir des niveaux de rendement optimisés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer