Le Conseil d’administration de la Banque Mondiale (BM) vient d’accorder, sous forme de don, une enveloppe de 70 millions de dollars à l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES) de la Guinée.

Ce montant va permettre à l’ANIES d’amplifier ses multiples actions dans le cadre de la lutte contre l’extrême pauvreté, en particulier dans le contexte de la crise sanitaire liée au coronavirus, en vue d’amortir les conséquences de la pandémie sur les plus vulnérables, selon des médias.

« C’est une très bonne nouvelle, qui vient confirmer l’engagement de la Banque Mondiale à accompagner la Guinée dans le déploiement de cette politique innovante », a réagi le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana à l’annonce de la nouvelle.

Dans le cadre de la riposte au COVID-19, 25 millions de ces fonds seront affectés aux transferts monétaires que l’ANIES lance à la fin de ce mois de juin au bénéfice de 240 000 ménages vulnérables, soit 1,6 million de Guinéens. Chaque ménage recevra 25 dollars par mois.

Le reste de l’enveloppe, soit 45 millions de dollars, permettra à l’ANIES de déployer ses politiques d’inclusion économique, sociale et financière pour la période 2021-2024.

Bouton retour en haut de la page
Fermer