Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a déclaré que les derniers tirs de missiles par son pays sont un “avertissement” à Washington et Séoul qui mènent des manœuvres militaires conjointes, rapporte mercredi l’agence officielle nord-coréenne “KCNA”.
L’agence a indiqué que M. Kim avait personnellement assisté à ce tir de missiles qui a eu lieu mardi, précisant que l’essai a permis de “vérifier l’efficacité d’un nouveau type de missiles tactiques guidés”.
“Se félicitant du succès de ce tir de démonstration, Kim Jong Un a relevé que cette action militaire était une occasion d’adresser un avertissement approprié en direction des manœuvres militaires conjointes que mènent les Etats-Unis et la Corée du Sud”, souligne l’agence officielle.
Ce dernier lancement a eu lieu après que les forces américaines et sud-coréennes ont commencé lundi des manœuvres conjointes visant à tester la capacité de Séoul à avoir un contrôle opérationnel en temps de guerre.
Pyongyang avait prévenu que le lancement de ces manœuvres compromettrait la reprise des négociations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sur l’arsenal nucléaire de Pyongyang.
La Corée du Nord a toujours manifesté sa ferme opposition à ces manœuvres militaires conjointes qu’elle considère comme une préparation à une éventuelle invasion de son territoire.

Bouton retour en haut de la page
Fermer