Le champion marocain, Attaf Mohsin, a décroché, dimanche à Jakarta, la médaille de bronze (moins de 100 kg) à “l’Open international judo championship” organisé, du 15 au 17 novembre, au niveau de la capitale indonésienne.

Le judoka marocain (43 ans) a battu par “waza-ari” son adversaire indonésien, avant de s’incliner en demi-finale face à son adversaire coréen qui a remporté le titre de cette catégorie.

Lors du combat de classement, Mohsin Attaf a signé une victoire face à un judoka japonais par “ippon”, prenant ainsi la troisième place du podium de “l’Open international judo championship”.

Dans une déclaration à la MAP, le champion marocain, qui compte à son actif plusieurs titres internationaux, s’est dit fier de ce résultat qui vient couronner des mois de préparation et d’efforts intensifs, en vue de hisser le drapeau marocain.

Installé à Kuala Lumpur, le judoka marocain a également fait savoir que son éloignement géographique de la mère patrie n’affecte en rien son attachement au Royaume qu’il veille à réaffirmer à chaque fois que l’occasion se présente, en défendant les couleurs du drapeau marocain au niveau de différents rendez-vous sportifs internationaux.

En début de novembre, Attaf Mohsin a décroché la médaille d’argent (judo, 100 kg) à la “Copa da Malaysia”et une deuxième médaille de bronze au jiu-jitsu brésilien.

Bouton retour en haut de la page
Fermer