La Fédération allemande de football (DFB) va enquêter sur les cris racistes qui auraient visé le défenseur du Hertha Berlin Jordan Torunarigha mardi lors du 8e de finale de la Coupe d’Allemagne à Schalke 04, a annoncé mercredi l’instance allemande.

“La Commission de contrôle de la DFB enquête au sujet des accusations de racisme” formulées par l’international allemand U21, a indiqué la Fédération dans un communiqué publié sur son site.

“Il s’est fait insulter”, a assuré Jürgen Klinsmann, “nous avons dit aux arbitres qu’ils devaient le protéger”. Le défenseur du Hertha Niklas Stark a lui entendu des “cris de singe” adressés à son équipier.

“Tolérance zéro. Je n’ai aucune compréhension pour des idiots finis de ce genre”, a déclaré le dirigeant du club de Gelsenkirchen. “Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour poursuivre les responsables et leur faire subir les conséquences” de leurs actes, a ajouté M. Schneider, qui a présenté des excuses à Torunarigha.

Torunarigha (22 ans) né d’un père nigérian, n’est pas la première victime de racisme sur les pelouses bavaroises, plusieurs incidents similaires se sont produits dans différents championnats européens ces derniers mois.

Bouton retour en haut de la page
Fermer