Le Prince Lethukuthula Zulu, fils du Roi du peuple zoulou Goodwill Zwelithini, retrouvé mort vendredi dernier, avait été assassiné, a confirmé mercredi la police de Johannesburg.

Les preuves préliminaires issues de l’enquête ouverte au poste de police de Honeydew sur les circonstances de la mort du Prince Lethukuthula, dans un complexe résidentiel à Northworld, révèlent qu’il s’agit d’une affaire de meurtre, a déclaré l’agent de police Mathapelo Peters à la presse.

Il a souligné que la confirmation de la cause exacte du décès dépend du rapport post-mortem qui n’a pas encore été conclu.

La police enquêtait également sur une affaire de vol après avoir découvert que des objets de valeur et de l’argent avaient disparu de la maison du Prince, à la suite de son meurtre, précise-t-on de même source.

Les enquêteurs ont ainsi lancé un appel à témoin, demandant à quiconque ayant des informations à se manifester. Le prince Lethukuthula, né en 1970, est le fils aîné du roi Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu et de la reine Sibongile MaDlamini.

Les cérémonies funéraires n’ont pas encore été annoncées.

Le Roi du peuple zoulou ou les AmaZoulous règne sur un territoire de l’ancien bantoustan zoulou, compris dans l’actuelle province sud-africaine du KwaZulu-Natal.

L’Afrique du Sud reconnait officiellement les Royaumes traditionnels, comme le veut la Constitution de 1996 qui accorde à 7 Rois le droit de diriger leurs territoires au niveau local et d’assurer la préservation des droits coutumiers.

Bouton retour en haut de la page
Fermer