CAMPAGNE MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

La Nigériane Aminat Oluwafunmilayo Adeniyi a enlevé le précieux métal de la lutte libre des 62 kg, jeudi au complexe sportif OCP à El Jadida, dans le cadre des Jeux africains 2019 qui se tiennent dans le Royaume jusqu’au 31 août.

Adeniyi a éliminé, en semi-finale, la Guinéenne Fatoumata Yarie Camara par 4-0 avant de surclasser dans l’ultime opposition vers le sacre final la Camerounaise Etane Ngolle Berthe Emilienne sur un résultat de 3 à 0, tombeuse de l’Égyptienne Ibrahim Amina (4-0) en demi-finale.

Dans la même catégorie, la Guinéenne  Camara s’est imposée face à l’Égyptienne Amina Ibrahim (4-0) pour monter sur la dernière marche du podium.

Pour sa part, la Nigériane Odunayo Folasade Adekuoroye a remporté jeudi la médaille de la lutte libre des 57 kg.

Adekuoroye s’est imposée face à l’Égyptienne Eman Ebrahim par 4 à 0. Elle avait éliminé en demi-finale la Congolaise Noelle Therencia Mbouma Mandzo également sur le résultat de 4-0.

Pour sa part, Eman Ebrahim a pris le meilleur sur la Tunisienne Bousetta Siwar (3-1) pour atteindre la finale.

Dans les rencontres du 3-5 finale de la même catégorie, Siwar et Noelle Therencia ont surclassé respectivement la Malgache Marie Julienne Rasendrasoa et la Sénégalaise Marie Thérése Manga sur la même marque de 5 à 0.

Dans la lutte libre des 53 kg, la Camerounaise Essombe Tiako Joseph Emilienne a gagné la médaille d’or. Pour réaliser cet exploit, Joseph Emilienne a pris le dessus en finale de la Nigériane Samjel Bose sur le score de 3 à 1.

Au précédent tour, la Camerounaise a surclassé par 4 à 0 la Tunisienne Hammami faten alors que la finaliste malheureuse a sorti sur le même score l’Égyptienne Ghazy Samar.

En finale de consolation, la Tunisienne Hammami s’est adjugée la médaille de bronze en dominant l’Égyptienne Ghazy (5-0).

CAMPAGNE MDJS NT7ARKO W NKTACHFO
Bouton retour en haut de la page
Fermer