La sélection angolaise de handball féminin a logiquement disposé de son homologue camerounaise en finale des 12-èmes Jeux africains, disputée jeudi à la salle omnisport du complexe sportif Mohammed V de Casablanca, sur le score de 28 à 25 (15-10).

Les Angolaises, super favorites à leur propre succession, ont confirmé leur main mise sur la discipline qu’elles dominent outrageusement avec treize sacres aux championnats d’Afrique, dont huit d’affilée entre 1998 et 2012, et six titres des jeux africains avec trois de rang.

Du haut de leur physique, les Angolaises ont imprimé un rythme endiablé en première période s’offrant un intervalle confortable de cinq buts au tableau marquoir (15-10) et obligeant leurs vis-à-vis à courir derrière le score.

La seconde mi-temps sera plus relevée avec les Camerounaises jetant tout leur dévolu pour ne pas subir une deuxième défaite de rang en finale de ces jeux devant les mêmes adversaires après celle de Brazzaville (2015).

Jouant leur va-tout, les Camerounaises vont se porter résolument à l’attaque pour combler leur retard face à la meilleure sélection du continent et parviendront même à frôler la parité au score mais c’était sans compter sur les Angolaises, qui reprenaient le dessus et franchissaient, parfois dans la douleur, les quelques moments de doute pour asseoir leur suprématie.

Dans la petite finale, le VII de la RD Congo a remporté le bronze de cette compétition en prenant le dessus sur les Guinéennes avec dix unités d’écart (32-22).

Bouton retour en haut de la page
Fermer