La sélection marocaine de handball masculin a largement dominé, jeudi au complexe sportif Mohammed V à Casablanca pour le compte de la troisième journée Gr A des 12èmes Jeux africains, le VII guinéen par 37 à 18 (13-8).

D’entrée, les hommes de Bouhadioui ont fait l’écart dès le premier tiers de la première période (5-1) tout en confondant, par moments, vitesse et précipitation pour gérer ensuite jusqu’au citron avec une avance confortable de 13 à 8.

Le même scénario se reproduit à la reprise mais avec plus de réussite, le savon du coach a apparemment réveillé le team. Ils vont vite plier l’issue de cette opposition en parvenant à doubler la mise au tableau marquoir d’abord à 16-8 avant d’accentuer, en faisant cavaliers seuls, la cadence et la réussite pour porter le gouffre à quinze concrétisations d’écart (24-9).

La physionomie de cette rencontre ne changera pas d’un iota, les coéquipiers d’Ezzine Mohamed s’acheminant vers leur deuxième succès sur le score final de 37 à 18 après celui contre le Sept zambien (mardi, 51 à 14) et préparer sereinement leur match décisif pour la tête de poule contre la sélection d’Egypte, l’une des ténors de la discipline dans le continent.

Les pharaons avaient surclassé les Guinéens 42 à 22 lors de la 1-ère journée.

Dans le groupe B, les Angolais ont battu leurs homologues du Burkina Faso par 27 à 21, signant leur deuxième victoire après celle face aux Nigérians (31-20) alors que les équipes de la RD Congo et d’Algérie se sont contentées du partage des points (20-20).

Par ailleurs, l’équipe marocaine de handball féminin a perdu face à son homologue d’Angola.

Les jeunes éléments du Sept marocain, manquant d’expérience, n’ont pas été en mesure de rivaliser face à leurs adversaires du jour angolaises, très athlétiques et favorites incontestées de la plus haute marche du podium.

Ces dernières ont signé trois victoires en autant de rencontres face à la Guinée (30 à 19, 1ère journée) et au Nigeria (33 à 16).

La sélection marocaine a débuté, mardi, la compétition par une victoire sur les nigérianes sur la marque de 26 à 20 avant de céder, le lendemain dans sa deuxième sortie, contre son homologue de la République démocratique du Congo par 25 buts contre 45.

Les marocaines disputeront leur quatrième et dernier match de poule samedi contre la sélection de la Guinée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer