La Fondation Mohammed VI de Promotion des oeuvres sociales de l’Education et de la Formation a attribué 2601 bourses ISTIHQAQ aux enfants du personnel de l’Education-Formation ayant décroché leur baccalauréat avec excellence au titre de l’année 2020.

Cette bourse concerne les étudiants ayant réussi à obtenir les meilleures notes aux niveaux régional et national, couronnant ainsi les grands efforts de l’école marocaine et de tout son personnel, a indiqué la Fondation dans un communiqué.

Intervenant lors d’une célébration virtuelle de la 18ème promotion de la bourse ISTIHQAQ, le Président de la Fondation, Youssef El Bakkali a adressé un message de félicitation et d’encouragement aux nouveaux boursiers, à leurs parents et professeurs ainsi qu’à tous les acteurs du système éducatif marocain.

“Malgré la conjoncture difficile qu’a engendrée la Covid19 et grâce aux efforts extraordinaires fournis par les enseignants et les parents d’élèves, les enfants de nos adhérents ont pu réussir à enregistrer les mêmes performances comparées aux années précédentes. Nous estimons que les résultats obtenus cette année sont un exploit”, a-t-il affirmé.

La promotion 2020 des bourses ISTIHQAQ portera le total des bénéficiaires de cette prestation à 14.601 étudiants depuis 2003, relève la même source.

Ainsi, au titre de cette année, 63% des boursiers sont des filles et 37% sont des garçons, tandis que 98% des élèves ont décroché leur baccalauréat dans des branches scientifiques et poursuivront leurs études supérieures principalement dans les classes préparatoires (29%), la médecine et la pharmacie (23%), les grandes écoles d’ingénierie (21%), les universités (16%) ou encore les écoles de commerce (9%), souligne la même source, notant que 54% des boursiers ont obtenu leur baccalauréat dans le secteur public et 46% dans le privé.

Concernant la répartition géographique, 556 boursiers sont issus de la région Casablanca-Settat, 458 de Rabat-Salé-Kénitra, 387 de Fès-Meknès, 312 de Marrakech-Safi, 203 de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 184 de Souss-Massa, 178 de Béni Mellal-Khénifra, 169 de la région de l’Oriental, 105 de Drâa-Tafilalet, 27 de Guelmim-Oued Noun, 18 de Laâyoune-Sakia El Hamra et 4 de Dakhla-Oued Eddahab.

La Fondation Mohammed VI appuie depuis 2003 les études des enfants de ses adhérents via plusieurs prestations, notamment la bourse ISTIHQAQ. Elle était attribuée, au démarrage, aux 100 meilleurs bacheliers de l’année, pour atteindre en 2007 non moins de 500 bénéficiaires par an. En 2018, le nombre annuel des bénéficiaires est passé à plus de 2500 élèves.

Il convient de rappeler que la bourse ISTIHQAQ a pour objectifs de valoriser les efforts des jeunes bacheliers de la famille de l’enseignement et de pérenniser leur excellence. Elle est d’une valeur de 30.000 DH, pour chaque boursier, distribuée sur trois années d’études.

Enfin, dans le cadre de son plan décennal 2018-2028, et suite à une décision du Comité Directeur de la Fondation, la bourse a été généralisée à tous les élèves ayant obtenu leur baccalauréat avec mention Très Bien. Le Comité a décidé également d’ouvrir le champ d’inscription aux établissements universitaires privés reconnus par l’Etat en plus des établissements publics, conclut le communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Fermer