La candidate progressiste à l’investiture du parti démocrate en vue de l’élection présidentielle de 2020 des Etats-Unis, Elizabeth Warren, arrive en tête des intentions vote, selon un nouveau sondage de l’université Quinnipiac.

Avec 28% des intentions de vote parmi les démocrates et leurs sympathisants, la sénatrice du Massachusetts creuse ainsi l’écart avec son rival l’ancien vice-président Joe Biden (21%), qui demeure, toujours, favori dans d’autres sondages.

De son côté, le sénateur du Vermont Bernie Sanders, qui a été hospitalisé au début du mois après une crise cardiaque, est à 15%, devant le maire d’une petite ville de l’Indiana, Pete Buttigieg, et ses 10%.

La sénatrice de Californie Kamala Harris, avec 5%, devance sa rivale du Minnesota Amy Klobuchar (3%).

Dans un dernier sondage du même institut, organisé le 14 octobre avant le quatrième débat des démocrates, Warren et Biden ont été dans une course serrée qui donnait la sénatrice à 30%, tandis que l’ancien vice-président était 27%.

Par ailleurs, Biden est toujours considéré comme le candidat qui a les meilleures chances de gagner contre Donald Trump à l’élection présidentielle de 2020, mais il n’est pas aussi fort que par le passé. Dans le sondage de ce jeudi, Biden obtient 42%, mais ce chiffre est inférieur aux 48% dans le sondage du 14 octobre et aux 56% dans celui du 30 avril. Warren arrive en deuxième position sur cette question d’éligibilité avec 20%, suivie de Sanders avec 14%.

A noter que l’agrégateur de sondages “RealClearPolitics”, qui compile des dizaines de données, donne toujours Joe Biden en tête au niveau national, avec 27,2% des intentions de vote, devant Elizabeth Warren (21,8%).

Bouton retour en haut de la page
Fermer