La production et les ventes du secteur industriel auraient connu en novembre un repli dans toutes les branches d’activité, selon les résultats de la dernière enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al-Maghrib.

L’enquête révèle globalement une baisse, d’un mois à l’autre, des indicateurs d’activité dans l’industrie. Les ventes locales auraient reculé, alors que les exportations auraient stagné.

Le Taux d’Utilisation des Capacités (TUC) aurait baissé de 2 points de pourcentage à 74%, d’après la même source.

Pour ce qui est des commandes, elles auraient globalement diminué notamment dans l'”agro-alimentaire” et dans la “chimie et parachimie”, alors que dans le “textile et cuir” et la “mécanique et métallurgie”, elles auraient plutôt stagné.

Les carnets de commandes, pour leur part, se seraient situés à un niveau inférieur à la normale et ce, dans l’ensemble des branches d’activité.

Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent à une hausse de la production et des ventes dans toutes les branches d’activité, à l’exception de la “chimie et parachimie” où les industriels anticipent une stagnation de la production et de la “mécanique et métallurgie” où ils s’attendent à une stagnation des ventes.

Bouton retour en haut de la page
Fermer