Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy a indiqué, lundi à Rabat, que le secteur de l’industrie a récupéré 93% des emplois durant le mois de juillet dernier.

En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur “La stratégie du ministère pour surmonter les répercussions persistantes de la Covid-19”, le ministre a souligné que grâce aux mesures prises par le ministère pour faire face aux effets de la pandémie, 93% des emplois ont été récupérés dans le secteur de l’industrie durant le mois de juillet dernier, 100% dans le secteur pharmaceutique, 97% dans le secteur automobile et 92% dans le secteur du textile et de cuir, malgré la régression que connait ce secteur à cause de la deuxième vague du Coronavirus.

M. Elalamy a estimé que les stratégies nationales ont apporté leurs fruits grâce aux systèmes industriels, notant que les objectifs fixés pour l’année 2020 ont été atteints, particulièrement en matière de création d’emplois, avec plus de 505.000 postes.

Le ministre a précisé que les mesures et procédures engagées dans le domaine de l’approvisionnement concernent le suivi de 60.000 points de vente par jour et 62 produits marocains, faisant observer que toutes les usines de produits alimentaires ont été accompagnés jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de produire pendant cette période difficile, tout en veillant au respect des mesures sanitaires, en contrôlant 7.533 unités.

Le ministre s’est, également, arrêté sur les différents produits marocains fabriqués durant la crise sanitaire, notant que la seule usine au Maroc spécialisée dans la production de “l’éthanol”, remise en état en une semaine, produit 240 hectolitres par jour de cet alcool essentiel pour la fabrication de désinfectants.

Après avoir mis en avant l’accompagnement de 60 usines de textile dans le cadre de la production de masques, il a précisé que ces usines produisent désormais 16 millions de masques par jour, sachant que le Royaume a produit depuis le mois de mars dernier 340 millions de masques de protection.

Évoquant les respirateurs artificiels, M. Elalamy a souligné que leur fabrication a atteint des stades avancés et le ministère de la Santé se charge du suivi des mesures et des procédures pour la mise sur le marché, faisant observer que jusqu’à présent 500 respirateurs ont été réalisés.

“Il est possible de produire 1.000 respirateurs artificiels par semaine”, a-t-il ajouté, se félicitant des résultats positifs réalisés par la jeunesse marocaine lors de cette période difficile.

En matière de soutien aux PME, le ministre a affirmé qu’une série de programmes spécial Covid-19 ont été mis en place, notamment le financement de 69 projets lancés par des jeunes pour un investissement moyennant 507 MDH permettant la création de 4.115 emplois.

Concernant la digitalisation de l’administration, il a précisé que le nombre des administrations qui utilisent désormais le bureau d’ordre digital et le parapheur électronique est passé de 30 à 900 en six mois.

Le ministère a, aussi, œuvré en faveur de la protection du consommateur marocain, à travers le contrôle des prix sur le marché durant cette période, a-t-il rappelé, notant qu’il a reçu plus de 2.000 plaintes et a procédé au contrôle de 5.000 points de vente.

Bouton retour en haut de la page
Fermer