Au moins 36 personnes ont péri dans les glissements de terrain survenus récemment dans le district de Sumedang dans la province indonésienne de Java occidental, rapportent lundi des médias locaux.

Les secouristes ont récupéré lundi les corps de quatre autres personnes disparues dans ces glissements de terrain, indiquent les mêmes sources.

Les nouveaux décès confirmés concernaient trois enfants et un adulte, a précisé le chef de l’Agence de recherche et de secours de la capitale provinciale Bandung, Deden Ridwansyah.

L’équipe de secours recherche toujours quatre autres personnes toujours portées disparues depuis les glissements de terrain survenus le 9 janvier en raison des fortes précipitations et de l’instabilité du sol.

Par ailleurs, l’Agence nationale de gestion des catastrophes a exhorté les habitants du district à rester attentifs à d’éventuelles catastrophes hydrométéorologiques, telles que les inondations, les glissements de terrain et les tornades.

Quelque 125 millions d’Indonésiens, près de la moitié de la population du pays, vivent dans une zone à risque de glissement de terrain, selon les estimations de l’Agence indonésienne.

Bouton retour en haut de la page
Fermer