Le chapiteau aménagé au sein de l’hôpital Ibn Tofail relevant du CHU Mohammed VI de Marrakech, est désormais prêt à accueillir les premiers cas Covid-19, notamment les cas critiques.

A cette occasion, le Wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, a effectué une visite de terrain à cette structure sanitaire, aménagée en un temps record et dont la capacité supplémentaire s’élève à 100 lits équipés d’oxygène et consacrés à la pré-réanimation.

Lors de cette visite, M. Kassi-Lahlou a mis en relief les efforts déployés par les cadres sanitaires et les employés pour aménager cette structure sanitaire dans les délais impartis.

Dans ce contexte, il a appelé à accélérer la cadence de parachèvement des dernières retouches des travaux d’aménagement de ce chapiteau afin qu’il soit prêt à accueillir les premiers cas Covid-19 à partir de mercredi matin.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur du CHU Mohammed VI de Marrakech, Lahcen Boukhanni, a indiqué que cette unité hospitalière dédiée aux soins intensifs est de nature à étendre la capacité de l’hôpital Ibn Tofail notamment les cas critiques.

Le chapiteau Covid-19 comprend 100 lits, dont une partie dédiée aux soins intensifs et une autres à la pré-réanimation, dotés de tous les équipements médicaux et biomédicaux nécessaires à la prise en charge des cas critiques nécessitant les soins intensifs, a-t-il expliqué, relevant que cette unité contribuera à alléger la pression sur les hôpitaux de la cité ocre notamment avec la recrudescence des cas d’infection au nouveau coronavirus.

M. Boukhanni a relevé la possibilité d’extension de la capacité d’accueil de ce chapiteau en cas de besoin, rappelant que le CHU Mohammed VI est dédié à la prise en charge des cas critiques nécessitant les soins intensifs et la réanimation alors que les autres structures hospitalières de la ville sont dédiées aux cas légers.

Dans une déclaration similaire, le chef de service de la réanimation et d’anesthésie au sein du CHU Mohammed VI de Marrakech, Dr. Said Younes, a relevé que ce chapiteau est équipé d’oxygène et des appareils de contrôle de la tension artérielle et du taux d’oxygène dans le sang pour les cas critiques.

“La cité ocre enregistre ces derniers temps une augmentation des cas critiques et ce chapiteau est de nature à donner une solution aux cas Covid-19 qui ont besoin de soins intensif sous l’encadrement d’un staff médical et paramédical intégré, a-t-il fait remarquer.

Les cas critiques, dont l’état de santé s’aggraverait seront transférés d’urgence au service de réanimation de l’hôpital Ibn Tofail à proximité, dont la capacité d’accueil s’élève à 50 lits, a-t-il ajouté.

L’aménagement de ce chapiteau au sein de l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le ministère de la santé pour promouvoir et étendre le système de prise en charge des malades Covid-19, notamment les soins intensifs.

La réalisation de ce projet permettra d’alléger la pression sur les autres structures hospitalières de la ville.

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, avait récemment présenté, à la Cité ocre, les principales mesures qui seront prises pour faire face aux dernières évolutions de la situation épidémiologique au niveau de la préfecture de Marrakech.

L’extension de l’hôpital Ibn Tofail et l’aménagement de ce chapiteau figurent parmi les mesures prioritaires annoncées par M. Ait Taleb.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer