Le gouvernement de Hong Kong a décidé jeudi de réviser en forte baisse ses prévisions de croissance 2019, tout en annonçant des mesures de soutien au pouvoir d’achat.

La croissance économique devrait fluctuer dans une fourchette comprise entre zéro et 1%, son pire niveau depuis 2009, dans la foulée de la crise financière, a déclaré le secrétaire aux Finances de Hong Kong, Paul Chan.

Le gouvernement tablait jusqu’à présent sur une croissance comprise entre 2 à 3% pour 2019.

Le secrétaire aux Finances a également annoncé une série de mesures de soutien au pouvoir d’achat dont des exemptions fiscales pour les petites entreprises, des aides plus généreuses pour les étudiants ainsi que pour les ménages aux bas revenus.

Le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis ainsi que le mouvement de protestation qui paralyse Hong Kong depuis plus de deux mois ont plongé ce hub financier du sud de la Chine dans la pire crise depuis sa rétrocession par Londres en 1997.

Bouton retour en haut de la page
Fermer