Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a annoncé lundi la nomination de l’Américaine, Helen La Lime, au poste de Représentant spécial pour Haïti et de Chef du Bureau intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) qui remplacera à partir de mercredi la Mission d’appui à la justice des Nations-Unies en Haïti (MINUJUSTH).

Mme La Lime est, depuis 2018, Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en Haïti et dirige actuellement la MINUJUSTH qui prendra fin officiellement le 15 octobre.

Le 25 juin dernier, le Conseil de sécurité a adopté une résolution créant un Bureau intégré des Nations-Unies en Haïti à partir du 16 octobre, en remplacement de la MINUJUSTH. L’opération de paix qui a vu le jour le 16 octobre 2017 sous le chapitre 7 de la Charte des Nations-Unies cédera la place à une mission politique spéciale.

Le Conseil de sécurité a accordé à la BINUH un mandat pour une période initiale de 12 mois. Dans sa résolution créant cette nouvelle mission politique spéciale, le Conseil avait précisé que la BINUH sera chargé notamment de conseiller le gouvernement haïtien sur les moyens de promouvoir et de renforcer la stabilité et la bonne gouvernance – y compris l’Etat de droit – et d’épauler Port-au-Prince dans les domaines des élections, de la police, des droits de l’homme, de l’administration pénitentiaire, et de la réforme du secteur de la justice.

Bouton retour en haut de la page
Fermer